• Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Freins à disque hydrolique Noter : -----

#61 L'utilisateur est hors-ligne   marpie972 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 272
  • Inscrit(e) : 17-août 14
  • Genre :Homme
  • Lieu :Martinique
  • Vélo(s) Perso(s) :Merida 903; Canyon CF SL 9.0 AERO

Posté Hier à 00h31

Salut à tous
Il faut tenir compte que généralement les essaies sont réalisés en condition optimales ce qui est aussi le cas des courreurs pro avec des roues neuves et freins neuf
J'avais avant des roues mavic cosmic carbon exhalight soit disant freinage plus preformant aujourd'hui je roule avec des roues carbone et même sous la pluie leur freinage est plus performant.

Sur les routes il y a pleins de résidus gasoil graisses ..... qui forment un dépôt gras sur les jantes et s'accumule dans les stries des freins exhalight et sur le cercle des jantes alors que le disque est placé beaucoup plus haut et est moins exposé à ce problème.

Selon les amis qui ont les deux types de freinage il y a pas photo, et mon prochain vélo sera à disque.
0

#62 L'utilisateur est hors-ligne   Krystau 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 823
  • Inscrit(e) : 11-juin 13
  • Genre :Homme
  • Vélo(s) Perso(s) :Addict RC, Spark, KHS alite 400

Posté Hier à 13h05

Voir le messageCrashdent, le 15 janvier 2020 à 23h46, dit :

Voir le messageKrystau, le 15 janvier 2020 à 17h05, dit :

L'incidence est importante, et tu n'imagine pas comme j'ai pu faire progresser des gens en travaillant l'ergonomie du poste pilotage !!


Je suis entièrement d'accord avec toi ! De même que les techniques pour déplacer son centre de gravité. Ou encore les trajectoires.
Il y a immensément plus de progrès à aller chercher dans ces domaines que la force de freinage pure.

Du coup on en reviens à ce qu'on disait précédemment, les patins sont globalement aussi performants que les disques toute chose égal par ailleurs (bon pilote, poste de pilotage bien réglé, ect).

De toute façon si les disques était sensiblement plus performant ça se verrait dans les peloton pro ou les coureurs en disques seraient devant dans les descentes.

Il y avait un article assez cinglant à ce sujet : http://www.lacheteur...n-enorme-doute/

Personnellement je ne remet pas en cause toutes les belles qualités de ce système de freinage, j'observe juste que le gain est marginal sur route.



Heu comment dire, je dis bien le contraire mais bon ( => sur le globalement aussi performant) !!
Après un virtuose arrivera à rouler plus vite que les autres avec un moins bon matériel, mais moins tu es virtuose, plus c'est délicat, moins tu iras vite et fera des fautes aussi et le virtuose ira plus vite avec le bon matériel !

Evidemment en ligne droite en plaine, l'apport tend à apporter beaucoup moins de chose.. le contexte compte. Mais bon un freinage d'urgence par essence c'est bien en cas d'urgence, donc cela peut utile à tous instant !!

Cela me revient à l'esprit, regarde la descente Julian Alaphilippe au TDF cette année quand il rattrape tout le monde (il avait été distancé avant le passage du col) et surtout les entrées de courbes des lacets.
Les commentateurs étaient dithyrambiques a propos de sa descente, il y avait lui et les autres, ils ne le remarquent pas (enfin ils ne le commentent pas), mais c'était le seul en disque ce jour là aux avant postes. Et je parle bien des phases où le freinage fait la différence, je me rappelle de mon impression, on avait l'impression qu'il pilotait une moto dans les entrée de courbes tellement les différences étaient importantes!!
Bon un exemple ne fait pas une démonstration évidement, mais cela paraissait tellement patent à regarder!!

L'article que tu proposes comment dire est un coup de gueule de 3 lignes qui ne dit pas grand chose (élément démonstratif du propos etc..) Bref cela serait bien que le type qui a écrit cela étaye un peu ses propos, car j'ai plus l'impression qu'il écrit son sentiment et rien d'autre ! Bref brut comme cela, j'y trouve peu d’intérêt (ou j'ai raté un truc ;-) ! )

Pour les rendements, les études n'ont pas montrés de différence de rendement à ma connaissance, le seul sujet qui montre des différences favorable aux patin est l'aéro ( mais apparent pas pour tous !! ).
Par contre, pour le compétition, aujourd'hui, changer une roue à disque c'est plus long, (mais pour combien de temps ! ) (Peut-être la piste des coureurs qui préfèrent rouler en patin sous pluie car les crevaisons sont beaucoup plus nombreuses ! Plus les soucis de centrage de l'étrier d'une roue à une autre ).
[left][left][center]
[/center][/left][/left]
0

#63 L'utilisateur est hors-ligne   Crashdent 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 356
  • Inscrit(e) : 18-janvier 16
  • Genre :Homme
  • Lieu :Grenoble
  • Vélo(s) Perso(s) :Spé ALLEZ Sprint

Posté Hier à 14h51

Voir le messageKrystau, le 16 janvier 2020 à 13h05, dit :

Cela me revient à l'esprit, regarde la descente Julian Alaphilippe au TDF cette année quand il rattrape tout le monde (il avait été distancé avant le passage du col) et surtout les entrées de courbes des lacets.
Les commentateurs étaient dithyrambiques a propos de sa descente, il y avait lui et les autres, ils ne le remarquent pas (enfin ils ne le commentent pas), mais c'était le seul en disque ce jour là aux avant postes. Et je parle bien des phases où le freinage fait la différence, je me rappelle de mon impression, on avait l'impression qu'il pilotait une moto dans les entrée de courbes tellement les différences étaient importantes!!


Il avait fait exactement le même numero lors du TDF 2018 sur les étapes 10 et 16... et il était en patins à l’époque. Je ne l'ai pas vraiment senti meilleur qu'en 2018 perso.

Voir le messageKrystau, le 16 janvier 2020 à 13h05, dit :

L'article que tu proposes comment dire est un coup de gueule de 3 lignes qui ne dit pas grand chose (élément démonstratif du propos etc..) Bref cela serait bien que le type qui a écrit cela étaye un peu ses propos, car j'ai plus l'impression qu'il écrit son sentiment et rien d'autre ! Bref brut comme cela, j'y trouve peu d’intérêt (ou j'ai raté un truc ;-) ! )


Oui c'est vrai que l'article n'est franchement pas terrible. Mais pour avoir vu cette 16eme étape du Giro 2019 je comprend pourquoi l'auteur à pousser son coup de gueule.

Les conditions étaient vraiment pourri tout du long, et le choix des disques n'a eu aucun influence sur la course.
Rafal Majka etait en disque ce jour la, au coté des meilleurs, et il était distancé en descente.
Jan Hirt était en patins au coté de Giulio Ciccone en disque, et à aucun moment les descentes ont permis de créer des écarts. Il se sont départager dans la dernière ascension.
Et tout ça avec une route totalement détrempé.

Après ça reste le monde des pro. Perso j'ai eu la chance de faire une descente avec l’équipe Sky alors qu'ils s'entrainaient pas loin de Monaco, et les suivre n'a été possible que parce qu'ils y allait pépères :o Et ils était tous en patins. ;)
0

#64 L'utilisateur est hors-ligne   SBB 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 80
  • Inscrit(e) : 20-juin 17
  • Vélo(s) Perso(s) :FIXI

Posté Hier à 23h48

Alors?
Qui gagne?
Les adeptes d'un 45T de Luis Mariano ou les fans de Philippe Candeloro et ses beaux patins?
:wacko:

Perso je reste "vintage" mais en CD :D
0

#65 L'utilisateur est hors-ligne   Krystau 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 823
  • Inscrit(e) : 11-juin 13
  • Genre :Homme
  • Vélo(s) Perso(s) :Addict RC, Spark, KHS alite 400

Posté Aujourd'hui à 08h03

Voir le messageSBB, le 16 janvier 2020 à 23h48, dit :

Alors?
Qui gagne?
Les adeptes d'un 45T de Luis Mariano ou les fans de Philippe Candeloro et ses beaux patins?
:wacko:

Perso je reste "vintage" mais en CD :D


Je pensais que c'était le fond l'important, il y a un prix à gagner !!

Mon objectif est personnellement est juste d'aboutir à une vue la plus objective d'une situation, le reste n'a aucun intérêt à mes yeux et toi ?
[left][left][center]
[/center][/left][/left]
0

#66 L'utilisateur est hors-ligne   Krachy 

  • Advanced Member
  • Groupe : Modos
  • Messages : 4 537
  • Inscrit(e) : 25-février 11
  • Genre :Homme
  • Lieu :Chablais libre !
  • Passion :VTT, vélo, ski, zik, bouquins, les bières belges,
  • Vélo(s) Perso(s) :De toutes sortes !

Posté Aujourd'hui à 08h19

De par mon expérience de testeur de plus de vingt ans et pour avoir participé à des Red Bull Road Rage (course de descente sur route), j'ai toujours eu une attention particulière sur le freinage. Il en ressort pour moi que la plus grande différence entre ces deux système se situe au niveau de la modulation, de la précision du freinage et de la constance du freinage. Dans ce domaine, très difficile à mesurer en labo, le disque fait nettement mieux que les patins.
Tant que ça roule, ça déboule 4fun !

#67 L'utilisateur est hors-ligne   Krystau 

  • Advanced Member
  • PipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 823
  • Inscrit(e) : 11-juin 13
  • Genre :Homme
  • Vélo(s) Perso(s) :Addict RC, Spark, KHS alite 400

Posté Aujourd'hui à 19h06

Articles intéressants sur le sujet des roues à disque est plus du blog de Alban Lorenzini


Et un autre sur l'aéro, il traite en partie les comparaisons patin - disque dans ce domaine, il date de 2018 ( et cela à l'air d'avoir évolué depuis ).

[left][left][center]
[/center][/left][/left]
0

Partager ce sujet :


  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

2 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)